Barbès - Goutte d'Or - Marcadet - Simplon -La Chapelle

Pari citoyen Paris 18

Le Collectif

Sites internet

Recherche

En-tête

Module « En-tête du Blog »
Module personnalisé au contenu rédigé par vos soins. Vous pouvez y intégrer des images ou autres types de média.

OUI aux jardins « durables », PLUTÔT qu’aux « éphémères cache-misère » !

 

Un conseil de quartier s’est tenu sur les « jardins partagés et végétalisation dans les quartiers « Goutte d’or/château rouge ».

De vous à nous, La végétalisation de notre quartier, c’est une plaisanterie lorsque l’on connait les préoccupations environnementales actuelles des habitants de nos quartiers (amoncellement de détritus, urinoir à ciel ouvert, graffitis des commerces, occupation illégale de l’espace public, stationnement de camion ventouse, émissions sonores diurne et nocturnes) !

Pourtant, nous sommes convaincus que le verdissement de notre quartier est vital pour relever les défis actuels !

-        vital pour être solidaires et retisser un lien social stable entre des habitants issus de cultures différentes,

-        vital pour trouver un peu de tranquillité face à l’affluence massive et bruyante de personnes extérieures au quartier,

-        vital pour humaniser une urbanisation dense au confort exigu,

-        vital pour se réapproprier des friches « végétant » en attente d’une énième construction de logement social

-        vital pour pallier l’insuffisance des espaces verts actuels trop fréquentés (Square Léon, Square Baschung et square St Bernard) …

-        vital tout simplement !

 

Pourtant de belles initiatives existent déjà (http://lunivertgo.blogspot.fr/, charte main verte, http://goutteverte.wordpress.com, ….) …

 

Mais de vous à nous, Notre quartier ne mérite-il pas mieux que d’éphémères cache-misère !!!

Entre les jardins « précaires » destinés à cautionner une politique urbaine qualitativement inhumaine de la majorité (PS) et les projets de l’opposition, irréalistes dans le court terme, prônant de recouvrir les voies ferrées de la ZAC Pajol au jardin d’Eole (UMP), n’existe-il pas une empreinte verte, plus réaliste et durable de nature à mieux préserver l’argent public, comme :

-        Verdir les abords des voies ferrées de la Gare du nord (grande oubliée) pour créer une coulée verte ouverte aux promeneurs,

-        Réaliser un jardin public (à l’image du jardin d’Eole dans le 19ème) sur les terrains SNCF (sortie gare du Nord) le long de la rue Ordener et rejoignant la ZAC de la rue poissonnier. Un jardin intégrant quelques espaces de cultures partagés s’inscrivant dans la durée,

-        Aménager la petite ceinture en promenades et pistes cyclables,

-        Végétaliser les murs de bâtiments taggués et les recoins « orphelins » servant d’urinoir et dépotoir,

-        Sensibiliser les habitants du quartier à l’embellissement végétal de leur habitat

 

Module image