Barbès - Goutte d'Or - Marcadet - Simplon -La Chapelle

Pari citoyen Paris 18

Le Collectif

Sites internet

Recherche

En-tête

Module « En-tête du Blog »
Module personnalisé au contenu rédigé par vos soins. Vous pouvez y intégrer des images ou autres types de média.

 Dans le secteur Amiraux-Simplon pas moins de 38 faits de racket de portables sur des collégiens ont été commis depuis octobre. La police a démantelé la bande composée de jeunes de 12 à 16 ans soupconnés d'être les auteurs de ces délits.

Pour en savoir plus article du parisien du 10/01/2014 : Ils rackettaient les ados à la sortie de leurs colléges

 

Lu dans le 18ème du Mois.
Le gardien du Champ-à-Loup, soutenu par les habitants de logements sociaux à la Porte Montmartre, a obtenu gain de cause, sur le plan financier, sans pour autant être réintégré par Paris Habitat.
Les habitants conscients de l'importance du travail d'un gardien ont tout fait pour conserver le titulaire du poste (pétition, banderolle, auto-collants). Rien n'y a fait.

Lire la suite : Gardien et habitants solidaires

Résultats d’une enquête sur les clients

des commerces de la Goutte d’Or.

Ce travail est conduit par Marie Chabrol, du laboratoire Migrinter (Migrations internationales, espaces et sociétés UMR 7301 – université de Poitiers/CNRS) 

L’enquête montre que 67 % des personnes ayant répondu au questionnaire ne résident pas dans le quartier.

Quelques extraits :

« Ces non-résidents partagent certaines caractéristiques : ils sont nés pour plus de 70 % d’entre eux hors de France métropolitaine, dont la moitié en Afrique subsaharienne ; les hommes sont plus nombreux que les femmes ; la tranche d’âge la plus représentée est celle des 30 à 50 ans ; le taux d’activité est élevé (70 %). Enfin, la plupart d’entre eux (68 %) utilisent les transports en commun pour se rendre à Château Rouge. Autre résultat intéressant, ils sont 87 % à n’y avoir jamais résidé. »

« L’étude de leurs localisations résidentielles permet de distinguer cinq espaces géographiques de provenance, qui dessinent à différentes échelles le rayonnement de cette centralité : le reste du 18e arrondissement (21 %), les autres arrondissements parisiens (18 %), le reste de l’Île-de-France (47 %), la province (11 %) et l’étranger (3 %). Les Franciliens non parisiens sont ainsi les plus nombreux. Les lignes de transports en commun et la proximité des gares du Nord et de l’Est jouent un rôle important dans ces mobilités, de nombreux usagers résidant dans des communes de la première couronne. Cependant, la proportion d’enquêtés venus de communes périurbaines d’Île-de-France ou de province n’est pas anodine et confère une dimension particulière à cette centralité… »

Pour plus de détails, lire l'étude sur ce lien :

Résultats de l'enquête sur les clients de Château Rouge

 

Ça y est, c’est dit !  Monsieur Delanoë lors de la séance d’inauguration de l’ICI, ce jeudi 28 novembre, s’est prononcé en faveur du « beau pour tous ». Les quartiers les plus défavorisés, et surtout ces quartiers, ont droit à la beauté.

Chacun pourra juger, aux cours de ses déambulations, si les constructions d’immeubles sociaux dans la Goutte d’or sont à la hauteur de cette promesse de bonheur « pour tous » ou si cette promesse – esthétique, uniquement - n’engage que ceux qui veulent bien y croire (cf. proposition 9a du Manifeste).

Madame Hidalgo, dans sa réponse du 18 juillet 2013 à la lettre pétition adressée par les habitants et commerçants de la Goutte d’or, a voulu se montrer favorable à l’extension du dispositif Vital’Quartier dont bénéficient déjà certains quartiers de Paris. Rappelons que ce dispositif permet à la Mairie de rétablir des commerces vitaux pour les habitants de quartiers parisiens par incitation des bailleurs ou par rachat temporaire de murs.

Lire la suite : Lu dans la réponse de Madame Hidalgo 

Module image